Il n'y a pas plus trompeur que penser qu'il y antinomie entre végétal et architecture.
Pour preuve la solitude d'un arbre dans une ville. Rien de plus royal qu'un arbre dans les jardins du Palais royal à Paris. L'hiver sculpte l'arbre, lui donne la noblesse de ses colonnes contre-point dans leur simplicité à la luxuriance du décor intérieur du grand siècle.
Blog photos du peintre abstrait François ARNAUD ( blog-photos-arnaud )
21/03/2011
 
Portraits Propulsé par Arfooo Annuaire © 2008 - 2010    Generated in 0.099 Queries: 7    Contact